Les étapes clés de la création d’un site internet

Avec la montée en puissance du monde de l’internet, il devient aujourd’hui nécessaire pour toute entreprise ou même tout particulier de disposer d’une visibilité sur internet pour communiquer sur ses produits et ses services. Protéger sa raison sociale ou sa marque sur Internet passe donc par la réservation et l’enregistrement d’un nom de domaine et par la création et l’hébergement de son site web.

Un nom de domaine s’achète en ligne, auprès d’un bureau d’enregistrement selon la règle du « premier arrivé, premier servi ». Etant unique, il est impossible de réserver 2 noms de domaine strictement identiques (même radical et même extension). Une fois le nom choisi, les moteurs de recherche des bureaux d’enregistrement interrogent les serveurs des registres et vérifient si le nom de domaine est libre.

Il est conseillé d’acheter un nom de domaine simple et assez court qui sera mieux mémorisé par les internautes et de tenir comptede la clientèle à laquelle le site va s’adresser.
L’entreprise doit ainsi prendre en compte ses activités, ses marques mais également la zone dans laquelle l’entreprise exerce afin de déterminer les extensions géographiques (.fr .eu, etc).

2. Créer un site internet

Une fois le nom de domaine protégé, il faut l’exploiter par la création d’un site internet. Certains passent par l’intermédiaire d’un webmaster qui se chargera de la totale administration de leur site internet, d’autres optent pour les services « tout compris » que proposent certains hébergeurs pour vous permettre de communiquer sur le web. Un service qui peut s’avérer dans la majeure partie des cas, être la solution la moins onéreuse pour l’exploitation d’un nom de domaine et la plus appropriée à un désir de liberté.

Prenons l’exemple de creation-site-web.fr, qui propose à ses clients des packs tout inclus comprenant la protection d’un nom de domaine, l’espace d’hébergement, l’interface d’administration du site web, des adresses mails, un accompagnement téléphonique ainsi que du référencement pour optimiser la visibilité du site par les moteurs de recherche.

3. Opter pour l’espace d’hébergement le plus adapté

Après avoir réservé le nom de domaine adéquat et crée le site internet lui étant associé,  il faut le mettre en ligne afin qu’il soit visible par les internautes. Pour cela, il est nécessaire d’opter pour l’espace d’hébergement le plus adapté au poids total du site internet et à ce qu’il contient.

Héberger un site internet revient donc à stocker des données (fichiers, textes, photos, vidéos, rapports, statistiques, informations de facturation…) sur les serveurs informatiques d’une société d’hébergement à l’aide d’un logiciel FTP ou d’un gestionnaire de fichiers. Par cette action, les différents éléments qui composent le site web sont sauvegardés et accessibles via une connexion internet.

Post author